PC-Engine / TurboGrafx-16   Final Soldier   Shoot 'em up   1991  PAR Haganeren 




Les Virtual Console Chapitre étaient des articles hebdomadaires essayant tant bien que mal de suivre la parution des jeux sortant sur Virtual Console. Cet article n'est donc pas vraiment une review puisque j'ai rarement fini les jeux décrit mais est plus une présentation "en profondeur" du jeu...

FINAL SOLDIER


La série des « Soldier » est une série de shmup qui était très populaire au Japon, son épisode le plus connu en Europe est sans aucun doute Super Star Soldier. (Déjà sorti sur Virtual Console)
1 an après la sortie de ce dernier, Hudson fait une suite, paf, comme ça, plus pour l'habitude qu'autre chose...

Shmup un jour, shmup toujours.

Je vois d'ici le grand fan de Super Star Soldier qui déballe en 1991, son Final Soldier.
Il l'insère et se demande s'il ne s'est pas trompé d'U-Card! Le jeu est graphiquement très proche de Super Star Soldier (pour ne pas dire identique...) et le principe général, d'armement et de score sont les mêmes!

Il s'agit donc, comme son aîné, d'un jeu dynamique avec des ennemis qui déboulent à 100 à l'heure pour se faire recaler aussi sec!


Avant de partir, les vaisseaux laissent des fois des petits souvenirs... Piquant...
Comme c'est gentil, il fallait pas...


Votre petit vaisseau peut ramasser plein de petit power-up pour augmenter son arsenal (à la limite du ridicule au début), il y'en a deux de sortes : Les armes upgradable et les armes non-upgradable (Jusque là, ça va... >> )
Les armes upgradable sont celles qui peuvent augmenter de puissance, 4 armes entrent dans cette catégorie :
-L'arme bleu qui torche tout ce qui est devant.
-L'arme rouge qui zigouille tout le monde.
-L'arme verte qui ressemble à rien.
-L'arme rouge qui fait bobo.
L'apparence de ces armes est décidée par le joueur (nous y reviendrons)
On distingue également 3 niveaux de puissance « M »(contrairement à l'opus précédent où on en avait près de 5 si mes souvenirs sont bons... )
-Mollusque (celui de base)
-Moyen
-Monstrueux
Tout le monde se dit que ça serait super cool d'aller au Monstrueux, c'est pas toujours simple, pour upgrade une arme il faut prendre un bonus de la même couleur que son vaisseau!
Si vous en prenez un d'une autre couleur, vous changerez d'arme...
Il devient, non pas indispensable mais plutôt utile de connaître les niveaux afin de ne pas changer d'arme si on sait qu'un bonus de la même couleur que votre arme risque d'apparaître prochainement...

A notez également que ces armes servent de bouclier, ainsi, se faire toucher réduira votre armement au lieu de vous faire exploser.


Bon maintenant parlons des armes non-upgradable!
On en dénombre deux :
-Les « options » à la Gradius qui suivent le vaisseau du joueur et attaque en même temps que lui
-Les missiles.
Comme son nom l'indique (pour ceux qui connaisse le mot « upgradable »... >> ), ces armes n'ont qu'un niveau de puissance.
Cependant, il est possible d'avoir jusqu'à deux options.


Et le petit détail qui tue, les turboréacteurs qui s'activent lorsqu'on appuie sur Select... Et même que ça fait mal! (Mais c'est parfaitement inutile! Ou alors dans des cas VRAIMENT particulier )


Le jeu des sept erreurs

Ce qui vient d'être décrit est, à peu de chose près, le système d'armement déjà présent dans Super Star Soldier. Ce nouvel opus ajoute donc tout de même deux nouveautés même si ça saute pas aux yeux au premier abord.
Déjà, le choix de l'arme, comme cité précédemment, une arme bleue, c'est assez vague, quel forme ça a? C'est puissant?
Vous aurez donc le choix entre 3 armes différentes pour cette couleur à savoir les bubulles multiples, les petits lasers séparés et le gros laser bien porc.


J'avoue avoir un faible pour le laser bien porc... >>


On peut faire ça pour toutes les autres couleurs SAUF l'arme rouge, il est également possible de décider de la direction des missiles de la même façon... (Même si je vois pas trop ce qui pourrait égaler ceux qui sont télécommandés... >> )
Sinon, on a aussi l'apparition de la smart bomb. Mais pour l'utiliser, il faudra faire don d'un lourd tribu : Une baisse de force de son armement et un module (Il est possible d'utiliser la smart bomb avec une force d'armement de force « Mollusque » (du coup, elle ne baisse pas davantage) en revanche, le module est obligatoire)
Bref, autant dire qu'on préfèrerait autant que possible s'en passer ce qui rend son utilité un peu mitigée.


Dommage, ça dépannait dans l'absolu...


Final Soldier, le shmup pour les nuls

Je me suis au début demandé si Final Soldier était sorti avant ou après Super Star Soldier.
Il est clair que le jeu est clairement moins impressionnant graphiquement que ce dernier. Les armes ont moins d'ampleur, les ennemis ont moins de vitesse, tout ou presque est moins...


MAIS, on a le petit message quand le boss arrive...
C'est LE détail qui tue tout (avec voix digitalisées et tout, la grande classe... >> )


Même la difficulté moindre, ce qui pourrait être bon dans certain cas... Pour une fois qu'on a un shmup humainement jouable par des nouveaux joueurs, il serait bon de plussoyer le jeu en ce sens!
N'allez cependant pas croire que le jeu est super simple! Si vous pensez cela, attendez vous à une bonne surprise! Il est juste le Soldier le plus simple de la série. La progression se fait petit à petit ce qui permet une bonne petite durée de vie, comme ça....


Ce boss est typique de l'esprit de la série, le lance flamme vous donnera du fil à retorde à votre premier passage (c'est toujours vache un lance flamme dans un shmup... >> ) mais vous en causera déjà bien moins à votre second!
(Jusqu'à ce que ce ne soit plus qu'un formalité


Les continues illimités aurait pu également contribuer à cette grande facilité... Mais au fait non...
Parcourir tous les niveaux avec des armes oscillant entre le « Monstrueux » et le « Moyen » est une chose, repartir au lance pierre « Mollusque » en est une autre! Tout de suite, le jeu devient bien plus dur à la limite de la frustration!
Non, franchement, dès le premier continue, il y'a une bonne chance sur deux que vous n'arriviez pas à aller plus loin. C'est un jeu qui se fait en un crédit ça... >>


Le passage des tanks ne se ressent pas pareil selon qu'on a une super arme qui les défonce avant qu'ils fassent quoi que ce soit ou que l'on a une arme super nulle et que l'on se prépare à subir...


Mon bus part dans 5 minutes? J'ai bien le temps de me faire un petit Soldier... >>

Vous l'aurez compris, ce jeu, cette série mise plus sur l'action non-stop et la vitesse que sur la beauté de l'univers, l'ingéniosité du système d'armement ou l'inventivité du level design comme peuvent le faire leurs concurrents... C'est vraiment un jeu rapide et qui mise sur la vitesse.


Les différents mondes traversés sont loin d'être originaux (en tout cas, pour ce que j'en ai vu), tout respire le bon cliché du shmup traditionnel.
Ici, le classique niveau dans l'eau avec les bateaux aux canons...



-Dis Papa, pourquoi dans les jeux de vaisseaux y'a toujours un niveau avec des météorites?
-Euh... Tu comprendras quand tu seras plus grand!


Un truc donc récurrent de la série des Soldier (Tout du moins, sur PC Engine) est la partie en 3 ou 5 minutes.
Ca consiste à passer 3 ou 5 minutes dans un niveau spécial (qui ressemble plus ou moins au premier) rempli de truc à détruire et d'essayer de faire le plus de points possibles!
Il y a divers bonus comme le fait de tuer un mini-boss qui engendre un certain nombre de points ou encore le fait de dégommer une case bonus... Bref, ça vole pas bien haut (ah ah) mais ça divertit et reste assez accrocheur par le fait que la partie est particulièrement courte!


Tout ici est prétexte aux hardcore boutonneux de récupérer une denrée non rare, mais qu'il faut acquérir (on a jamais compris pourquoi) : LES POINTS! *_*


Wii Points dépensés? Mission complètée! (En français, ça donne rien... >> )

Final Soldier est un Soldier comme un autre qui doit être de ceux qu'on a le moins retenus (La preuve, il est sorti qu'au Japon... >> ). Malgré le fait qu'il n'est pas, en soi, un mauvais jeu, il perd toute crédibilité devant son grand frère qui propose exactement la même chose que lui... En mieux!
Seules quelques nouveautés et le simple fait d'être un jeu de Hudson (bah oui, y'en a qui ont fini tous les autres Soldiers... >> Faut y penser) peuvent le sauver de l'anonymat total...
Sa relative facilité en fait également un jeu de choix pour quiconque veut s'essayer aux shoot-em up.
Pour les autres, enfin, on peut dire la chose suivante : Si vous avez aimé Super Star Soldier, vous aimerez Final Soldier... (Enfin, peut être un peu moins... >> )


DANS LE MÊME GENRE

SORTI LA MÊME ANNÉE

SORTI SUR LA MÊME CONSOLE

Double Spoiler

Might and Magic Book One: The Secret of the Inner Sanctum

Dragon Slayer : The Legend of Heroes II