Xbox 360   Star Ocean 4   RPG   2009  PAR Reven Niaga 






Cela fait longtemps que je ne vous ai pas parlé de jeux-vidéo et que je n'ai pas écrite une review. Je vais un peu m'y remettre (même si théoriquement j'ai besoin de faire le ménage et bosser), et je vais vous parler d'un jeu que j'ai pas vraiment aimé : Star Ocean 4 !

Je suis une grande fane du premier. J'ai pas encore pu faire 2, 3 faute de consoles. Le 1 sur émulateur c'était bien. Il était simpliste, avec des perso simpliste et un peu niais, mais il était bien. Ce que j'ai vu du 2 et 3 m'emballait bien. J'attendais donc le 4 et j'ai investi dans sa version collector, me disant que ça pouvait pas être mauvais, Tri Ace oblige. J'ai, à ce moment, pas vu que Square Enix avait également sa part dans le développement du jeu, outre de l'avoir édité. Je ne suis pas paranoïaque, mais tout les défauts que je trouve au jeu, c'est un peu ce que je reproche aux jeux Square... hm, hasard ?




Bon, soyons honnêtes, le jeu nest pas mauvais en soit. Je veux dire, il a un bon système de combat, et un bon système du court, pas mal de contenu. MAIS...

Il a une histoire moyenne et des personnages insupportables. Entre eux et ceux de FF13, je ne sais pas lesquels sont les pires.

Commençons donc un peu par l'histoire.
Vous jouez Edge un jeunôt qui fait parti d'un programme spécial dont j'ai oublié le nom. Son but ? Cherchez des planètes habitables pour les humains. Car oui, post-apo oblige, les humains ont bouzillé la terre, et on est maintenant à la recherche d'autres planètes à bizouiller. Alors, on démarre, on est plusieurs vaisseaux à partir sauver notre futur. Sauf que, manque de pot, un phénomène étrange survient qui cause un peu près le crash de tout les vaisseaux sur une planète inconnu. Un vaisseau, piloté par le copain à Edge, Crowe, a disparu.
Bon c'pas bien grave, on s'établi quand même sur la planète, avec l'aide de quelques extraterrestre à la trechnologie avancé, et le capitaine envoie Edge avec ses copains continuer l'exploration spatiale pour leur permettre de chercher leur ami. Edge devient donc capitaine de son propre vaisseau à ce moment.
Mais plutôt que de chercher une planète habitable et tout, nos copains vont finir par sauver toute la galaxie !



Impressionnant en connerie, oui


Bref, je n'ai pas été convaincue par l'histoire. Globablement, elle était pas mauvais, mais pas bien non plus. Certains passages sont d'un cliché affreux, et on a globablement peu de surprise. Ce n'est que la fin qui sauve un peu la mise, avec un petit quelque chose plus surprenant. La cinématique de fin était horrible par contre.

Mais ce qui surplombe tout, et qui rend tout affreusement mauvais, ce sont les personnages !
Vraiment.
Insupportable.

Présentons donc la petite équipe que vous allez avoir au cours de votre aventure :





Edge – héros insupportable
Kikoo, moi je m'appelle Edge. Je suis blond. C'pas pour rien car j'ai un IQ d'une huître, hihi. J'ai une évolution psychologique absolument pas crédible, je balance des phrases chiantes, et je fais pleins de conneries. Mais malgré tout j'suis capitaine de mon vaisseaux, c'trop cool, et tout le monde m'aime bien et veut être comme moi ! Hihi. C'trop cool. J'suis globalement un optimiste, jusqu'à un moment où je fais une plus grosse merde que d'habitude et je tourne emo aigri qui fait chier tout le monde. Bon je faisait chier tout le monde déjà avant, mais now je fais mon emo, c'pire. Huhu.

- Le héros que j'ai le plus détesté tout jeux confondus, je pense bien -




Reimi – héroine insupportable amoureuse du héros insupportable
Kikoo tout le monde ! Moi c'est Reimi. Je suis la copine du héros, et je suis amoureuse de lui ! C'est mon copain d'enfance aussi. Et parce que je l'aime, je suis tout aussi niaise est chiante que lui. On forme un duo de choc pour faire chier le monde, et on aime ça !

- Pareil qu'Edge, même si elle est un chouilla plus supportable -



Lymle – gamine cute kawai mignon
Bonjour, moi c'est Lymle, 'kay ? Je suis globablement une perso silencieux et adorable, 'kay. Sauf que, 'kay, j'ai tendance à dire très souvent 'kay, 'kay ? Je fini tout mes phrases avec, 'kay, 'kay. Et ça a tendance à faire un peu chier le monde, 'kay. Mais c'est pas grave, 'kay, car ça rajoute du mignon à mon attidue, 'kay. C'est comme quand je joue avec Cerberus 'kay, mon invocation chien trop badass qui est plus grand que moi, 'kay et qui balance des boules de feux 'kay.

- Elle est pas mauvaise en soit, juste chiante avec ses 'kay (ou l'équivalent pour le doublage japonais) -




Bacchus – Megaman en vert et gay
Bonjour. Je suis Bacchus. Mon corps a été détruit, c'est pour ça que maintenant je suis un robot et que j'ai seulement mon visage qui me reste. Globalement, quand j'ouvre la bouche c'est pour dire quelque chose de censé. Sauf qu'Edge a tendance à déteindre sur moi, par moment. C'est normal. Car après tout Edge rechauffe mon corps glacial avec sa chaleur si adorable. Ca, je vais le dire souvent dans l'histoire, et vous allez trouver ça un peu craignos. C'pas grave. Moi je sais comment Edge rechauffe mon corps glacial et ça me va bien.

- Il m'a achevé avec la chaleur d'Edge, sérieux -



Mercale – Neko peu vêtue fanservice
Miaaaouuuuuwww, moi c'est Mercale !!!! Je suis une petite neko peu habillée, et mon seul et unique but c'est d'être du fanservice, mwwwraouuu. Je suis hyperactive, kikoolol kawaii desu, je fais pleins de conneries, fufu, miaou. Si vous aimez les neko fanservice, vous allez sûrement m'aimer. Sinon, vous aller me trouver insupportable miaou. Sauf en combat, car je suis agile et super rapide, hihi.

- N'étant pas Neko, ni fanservice, j'ai pas du tout aimé Meracle, outre en combat -




Myuria – Fanservice femme mature peu vêtue
Bonjour, je suis Myuria. Je suis là pour ceux qui arrivent pas à aimer Meracle. Je suis une femme, une vraie, avec une belle paire de nichons, je suis mature, et belle. Globalement en fait, j'suis un des meilleurs personnages du jeu, car vu que je suis mature et que le reste de la bande ne l'est pas, quand je dis quelque chose, c'est un bonheur pour les oreilles du joueur dans ce monde de connerie. Malheureusement fréquenter autant de gens idiots fint de déteindre un peu sur moi, mais je reste un bon perso, quand même, dans les circonstances.

- Outre le fanservice, j'ai été tellement contente d'avoir UN personnage qui a un peu les pieds à terre et qui dit des choses CENSEES -




Sarah – Poulet encore plus niaise que Colette et Estellise mises ensemble
Bien le bonjour à vous, cher lecteur. Moi je m'appelle Sarah. J'ai des ailes, oh my. Mais je sais pas voler, c'est bien triste. Je suis étourdie, distraite, et surtout, très très niaise. Je sers à rien en combat non plus. Oh, mais attendez, le m'sieur habillé en noir là, me propose des bonbons si je vais avec lui, c'est bien gentil ça, je vais accepter.

- Sa niaiserie est telle que j'arrive pas à la décrire...... -




Arumat – Badass guy du groupe
.... Va te faire foutre....

- le manque de diplomatie et de paroles d'Arumat le rend le personnage le plus charismatique et posée du jeu. Car quand il dit qqch, c'est toujours censé et important. Sinon il dit rien ou il envoie chier tout le monde. Il se bat avec une faux et il fait des monstre dégats de la mort qui tue au point de faire ramer votre 360. Arumat je t'aime -




Faize – le personnage ô qu'il est bien.
Salut ! Moi je suis Faize. Je suis un des premiers personnages que vous allez récupérer et le plus potable. Je reste un peu naif et niais, car j'ai envie de croire que tout est le mieux possible dans le meilleur des mondes, et j'ai envie que tout le monde va bien, et tout. J'ai un très grand coeur, mais je suis malgré tout réaliste, pas comme Edge. Je suis juste quelqu'un de très sensible.
Mais voilà, comme je suis vraiment le seul personnage de bien dans tout le jeu, je vous quitte à la moitié de l'histoire. Désolé, hein. Mais vous aurez Arumat à la place, il est pas trop mal aussi. Non ?

- Nooooooon, Faize, revient nous ! C'est le meilleur perso de l'histoire, ne me quiitttteee paaaaas !




Crowe – ce que le héros aurait dû être.
Salut, moi c'est Crowe ! Je suis le copain à Edge qui a disparut au début de l'histoire avec son vaisseau. Quand vous allez me voir pour la première fois j'ai trop la classe. J'AI la classe tout court et vous allez pleurer le fait que ce n'est pas moi le héros de l'histoire. Vous allez encore plus pleurer quand vous saurez que je ne suis pas un personnage jouable malgré le fait que j'ai une fin secrète et que je me bats avec deux sabres lasers. Mais comme j'ai pitié de vous, je demande Arumat d'accompagner le groupe. Comme ça, le joueur a quand même droit à un personnage pas trop mauvais, non ? Ah, je suis trop bon.

- Crowe, je te hais pour avoir laissé la place du héros à Edge -

Heu, bref, excusez-moi ce petit délire, mais j'avais envie de m'amuser un peu, quite à présenter un jeu mauvais.

Bien maintenant que je vous ai fait un petit tableau du groupe, continuons un peu la review.

Le système de combat, il est globalement comme le premier Star Ocean. En fait ça m'a étonné que si peu de choses ont été rajouté et tout, par rapport à l'épisode SNES. Hm.
Donc c'est toujours du combat en temps réel où vous bastonnez à coeur joie. Vous avez une tableau de bonus en plus. Celons certaines actions que vous faites pendant le combat, ça vous rajoute un petit bonus quelconque (plus d'xp, d'or etc). Cumulez ses bonus pour augmenter vos gains. Mais attention le tableau bonus peu être détruit si vous ne faites pas attention.
Vous pouvez aussi vous amusez à aller derrière votre ennemi pour le surprendre et lui faire bien bobo. Outre cela, c'est plus du poutre-them-all, mais ça reste plutôt dynamique et tout. Les CPU ont par contre tendance à consommer leur MP à une vitesse de la lumière, et l'IA des ennemis en face ne vole pas bien haut. Mais ça reste plus amusant que FF13 déjà. Perso, je me suis bien éclatée avec.
Vous pouvez aussi configurer vos personnages soit en poutrer soit en poutreur à distances (S et T que ça s'appelle me semble). Perso, ça ne sert en général, pas à grand chose de changer leur configuration de base, car c'est toujours adapté. Ça sert à rien de mettre Reimi en S car vous allez shooté de loin avec son arc, pareil pour les mago.




Outre cela, Star Ocan 4 garde son système de compétences. Les personnages apprennent des compétences soit en montant de niveau, soit en apprenant par le biais de livre. Les compétences sont toujours varié, entre les compétences de combat, les compétences passives, de récolte, de cuisine etc. Vous aller gagner des points de compétence pour chacun des personnage pour chaque combat, et également des points de compétences de groupe que tout le monde partage. Avec ces points, vous allez pouvoir augmenter ce que vous voulez.

Les créations sont toujours au rendez-vous aussi. Vous pouvez forger, cuisiner, etc vos propre objets, inventer des recettes et tout. C'est vraiment un système que j'ai bien aimé dans les Star Ocean. Inventez des recettes, et ensuite vous pouvez vous amusez à faire des poulet au curry, ouuui. Bref, des équipements, des objet de soins, de la déco pour le vaisseau, tout se trouve dans votre livre de recette personnel.



Vous avez aussi les private actions. A savoir, des petites scènes pas obligatoire entre Edge est un membre d'équipage (ou plusieurs). Ils servent à renforcer leur admiration pour le héros et de débloquer les fin secrète de chaque personnage. Mais ils sont vite loupés et il faut vraiment toujours faire un aller retour vers votre vaisseau ou les PA se trouvent, à la moindre occasion, pour ne pas en louper. Surtout la fin secrète de Faize ou de Crowe, il faut faire certains PA absolument sinon c'est bye bye fin secrète.

Outre ça, Star Ocean 4 propose plein de truc à compléter. Ainsi vous avez un bestiaire où vous recoltez les informations sur les bestioles rencontrées. Une fois son analyse complété (plus vous le buttez, plus vous l'analysez), vous pouvez infuser son âme dans un anneau et vous aurez un effet quelconque une fois équipé. Vous avez également une collection d'armes, et de vaisseau. Et des trophées de combats. C'est un peu des succèes à l'intérieur du jeu. Faites des trucs pour les débloquer, en combat. Genre, tuer X fois monstre volant. Faire X dégat. Faire X fois une attaque surprise etc. Il y a aussi le colisée, encore et toujours. Et des courses de lapin roses géants.




Pour ceux qui aiment collectionner, Star Ocena 4 propose beaucoup. Surtout que pour l'avoir à 100%, vous allez le refaire au moins 4 fois. Oui. À chaque fois que vous le finissez, vous débloquez le niveau de difficulté suivant. Si vous voulez tous les succèes, vous allez les faire. Si vous voulez les trophées de combat aussi. Si vous voulez votre bestiaire analysé à 100% aussi, car les boss vous allez les rencontrer qu'une fois dans chaque partie et vous donne 30% pour votre bestiaire. Donc 4 fois le jeu pouvoir avoir les boss à 100%. Vous pouvez donc importer les données de votre ancienne partie dans la nouvelle.

Il y a aussi des quêtes annexes que je me suis reservée plus la fin. Pour pouvoir vous parler d'un truc vraiment chiant qui m'a achevé pour la version 360. Bref, le jeu propose une floppée de quêtes annexes qui se résument à « donnez-moi X fois l'ingrédient Y » d'une manière générale. Comment les avoir ? Tuez des monstre, ou bien, récolter ! Il y a des points de minage, et de récolte un peu partout dans le monde, et certains objets se droppent que là. SAUF, pour les faire respawner, ses points, vous êtes obligé d'aller dans votre vaisseau. C'est le seul est unique moyen. Eteindre et rallumer la console, marche pas. Donc ça sera toujours du : récolter – aller au vaisseau – sortir du vaisseau – récolter - retourner au vaisseau, sortir – récolter.
Comme si cela n'était pas déjà assez chiant, les joueurs 360 auront droit à expérimenter un WiiFit pour la 360. En effet, le jeu s'étale sur 3 CD. Et c'est mal foutu. Votre vaisseau sera coincé à un endroit au CD3 au bout d'un moment et vous vous déplacez à coup de téléportation. Donc non seulement maintenant c'est du récolter – téléporter – vaisseau – télépoter- récolter, mais en plus, pratiquement TOUTES les planètes outre la planète finale se trouvent au CD 2 ! DONC, vous allez récolter – téléporter – changer de CD – entrer / sortir vaisseau - téléporter – changer de CD – récolter. Oui. À chaque fois, vous aller vous lever de votre canapé, allez vers votre console, changer de CD. Comme ça vous faites du sport.
J'adore faire les quêtes annexes, mais à ce moment là, j'ai royalement fait envoyé chier le jeu. Je me souviens pas d'avoir eu du disk swaping du genre dans Lost Odyssey, pourtant il s'étale sur 4 CD. Mais le contenu du CD 1 se trouve au CD4 quand même.




Voilà, déjà que certaines quêtes sont vraiment relou car possiblité de drop frisant le zéro absolu, mais en plus, l'aller retour vous coûtera du temps. Du temps perdu à rien faire. Et c'est vraiment, vraiment chiant. Ou bien vous engagez votre petite soeur ou petit frère en tant que disk swappeur officiel.

Donc rien que pour ça préférez lui la version ps3 si vous avez envie de l'essayer.
Sinon, il y a peu de choses à dire sur les différentes version. Sur PS3 vous pouvez choisir le doublage japonais si vous avez envie et changer l'interface sur la japonaise aussi (qui est un peu moins l'aide que la version occidental du menu, j'admets). Pour le reste c'pareil. Me semble.

Awi, il paraît aussi qu'il y a des donjons bonus qui se débloquent une fois le jeu fini. Sauf que j'avais pas envie de retourner à mon vaisseau du point de sauvegarde avant le boss final. Car il faut dire, c'est de la trotte. BEAUCOUP de trotte que j'avais pas envie de faire.

Bref, Star Ocean 4 a du contenu. Mais du contenu gâché par des aller-retour vraiment lourd. Et c'est un cauchemar pour les gens jouant sur 360

J'ai pas parlé des graphismes. J'ai pas grand chose à dire dessus. C'est pas mal, c'est joli et colorié. Heu... c'tout.

Par contre j'ai bien aimé les musiques.




En cours on a donc :

Ce jeu est pas mal :
- Système de gameplay, compètences et recettes qui est bien
- Combats dynamiques
- Pas mal de matière pour ceux qui aiment prendre du temps avec leur jeu, le compléter à 100% vous prendra du temps. Ca fait toujours plaisir vu le prix que coûtent les jeux en fait.

Mais ce jeu reste quand même affreux :
- Histoire cosi-cosi, cliché, par certains endroit affreuse.
- Personnages qui vont vous tapper sur les nerfs du début à la fin à vouloir vous suicider et qui vous gâchent tout le plaisir du jeu.
- Des aller-retour très relou pour les quêtes annexes.
- Obligé de finir le jeu 3-4 fois pour l'avoir à 100%, c'est peut-être un peu exagéré.
- Disk Swaping à la con pour les joueurs 360.


Petite démonstration du système de combat :



Trailer :



et j'ai envie de vous prouver la débilité de Sarha :





DANS LE MÊME GENRE

SORTI LA MÊME ANNÉE

SORTI SUR LA MÊME CONSOLE

Shadow Hearts

Atelier Annie : The Alchemist of Sera Island

The Misadventure of P.B. Winterbottom