Game Boy Color   Pokemon Pinball   Autre   1999  PAR Haganeren 




Pokemon Pinball



Support : GameBoy Color
Version : Française
Développeur : Hal Laboratory
Genre : Flipper


Pokemon Bleu et Rouge est sortis dès 1996 au pays du soleil levant. Il faudra un certain temps de bouche à oreille pour que le phénomène Pokémon puisse prendre place là bas. En occident par contre, on a été assommé de pub, c'est pas pareil ! moai1
Du coup les jeux dérivés de Pokemon sont arrivé assez rapidement chez nous pour soutenir le phénomène, ainsi la première génération est sortis en 1998 chez nous et Pokemon Pinball, fraîchement sortis au Japon est venu le rejoindre un an plus tard ! Il a été développé par Jupiter, un développeur peu connu bien que derrière ou ayant participié à des titres prestigieux comme Kingdom Heart : Chain of Memories, The Worlds Ends With You, Ghost Trick, les Sakurai Taisen GB et même les Mario Picross!

RouleBoule

Comme son nom l'indique, nous avons ici affaire à un jeu de Pinball. Le skin de la balle étant toute prête : Il s'agit d'une Pokeball. Le jeu propose deux tables en tout et était vendu avec une cartouche permettant de faire de la vibration afin d'améliorer la sensation de pinball. (Dans les faits, ça restait assez approximatif enfin bon...) Tout aussi approximative est le comportement de la balle, plutôt bonne à 99% du temps mais il suffit du 1% dans lequel la balle passe à travers un flip (!) pour que l'on ait un mauvais souvenir de la chose. En dehors de cela, on peut considérer que le paris a été remporté, compte tenu du fait que nous nous trouvons sur une GameBoy Color.


Ceci dit, pour une raison qui m'échappe. Pikachu fait la gueule...


Bumpez les tous

Le but d'un pinball est normalement de faire un maximum de point, c'est un peu le cas ici mais pas seulement. Le public originel de Pokemon n'est pas vraiment le public d'un pinball classique, genre assez boudé par le public non avertis de façon général. Le but caché sera donc, d'attraper les 151 Pokemons, qui sont tous présent dans cette version.


Le pokedex... Une profondeur rajouté à ce qu'est un flipper à la base.


Vous aurez effectivement durant le jeu la possibilité de passer en mode « Capture », qui vous permettra de capturer un Pokémon et le mode « Évolution » permettant de faire évoluer un Pokemon déjà capturé durant la partie. En cas de nouveau Pokémon découvert, une nouvelle entrée s'effectuera dans le Pokédex du jeu... Cela donne vraiment un objectif à ce pinball que les autres ne possèdent pas ce qui lui donne un intérêt renouvelé !

Red Hard, Blue On Track.

Le jeu comprend deux tables correspondants aux versions bleus et rouges du jeu. Les deux ont des éléments en commun. Un endroit débloquant le mode « Capture » et un endroit débloquant le mode « Évolution ». Ces deux endroits ne sont pas accessible au départ et il faudra lancer la balle de manière à faire trois tour de table pour les débloquer. A gauche pour l'un, à droite pour l'autre.


En gros, lorsque les trois flèches sont remplis à droite, on peut aller capturer, lorsque les trois flèches sont remplis à gauche, on peut faire évoluer


Le mode « Capture » consiste à avoir l'image du Pokemon en silhouette, le joueur doit placer la balle et toucher les bumpers 6 fois pour que le Pokemon apparaisse. En le tapant quatre fois, il sera à lui! Le mode « Évolution » est très légèrement plus complexe, il demande au joueur de taper à quasi tout les endroits bonus de la table ce qui, si il a de la chance, fera apparaitre un objet symbolisant ce qu'il faut faire pour faire évoluer le Pokemon dans le jeu d'origine. (Une pierre eau, de l'XP, un cable link et j'en passe)
Au bout de trois objets, le Pokemon évoluera.


Au moins, on pourra pas dire que level-upper est chiant. moai1


Également présent sont des espèces de roulette tournant lorsque la balle passe dessus, elles permettent d'augmenter une jauge permettant de charger les Pikachus en électricité. Ils sont très important puisqu'ils permettent de sauver la balle une fois lorsqu'elle part dans un de ces chemins annexes que les flippers ADORENT mettre.


Ouais, là...
Heureusement que le Pikachu était là pour save the day...


Bref, les tables sont remplis de spécificité que je ne vous décrirais pas toutes. Nous notterons pour terminer le fait que la rencontre des Pokemons se fait en fonction du lieu dans lequel vous vous trouvez. Non, votre table ne change, le lieu est juste une petite image symbolisant La forêt de Jade, le plateau Indigo et autre lieu emblématique de la série. Il faudra taper trois fois sur des bumpers sur le coté pour pouvoir changer de lieu. Plus vous changerez de lieu plus vous irez à des lieux balèzes abritant des Pokemons rares.


Dernier détail, des tables bonus apparaissant principalement après trois Capture/Evolution de Pokemon.
Ça ressemble assez aux tables boss d'un Devil's Crush.


A noter que j'ai trouvé la table "bleue" clairement plus simple que la version rouge. Moins de possibilité pour la bleue faut dire, elle est clairement pour les plus débutant.

That's Pinball Folks

Pokemon Pinball espère vraiment intéresser un large public grâce à sa licence et son concept revisité de « tous les attraper ». Lorsque l'on passe en mode « Capture » ou « Évolution », la balle peut tomber, elle sera « sauvé ». Un certain nombre de « cadeau » est ainsi donné au joueur supposément.

Mais ça reste du pinball avec son lot de frustration. Notamment cette caractéristique si propre à pouvoir mettre la balle à des endroits pas possible sauf quand vous voulez absolument les atteindre.
La physique est notamment bien recrée même si j'ai vu des cas de balle passant à travers le flip ce qui est... euh... lourd... en fait... Rassurez vous cependant tout marche bien à 99,9% du temps.

Notons également des fois où on se demande VRAIMENT comment on peut empêcher la balle de tomber entre les flips (C'est toujours possible cependant, j'ai vérifié avec les savestates...) Le jeu a été fait pour pouvoir capturer facilement au moins un Pokemon lorsqu'on est nul et de pouvoir accéder à des Pokemons bien plus intéressant lorsqu'on devient meilleurs.


Il faut allumer les trois lumières en haut pour faire évoluer sa Pokeball.
Le joueur a le contrôle et peut placer les lumières devant la sortie voulu grâce aux mêmes touches que les flips.


Tous en sprite !

Dans les faits donc, trois ans séparent Pokemon Première Génération et Pokemon Pinball d'un point de vue technique même si cela ne semble être qu'une seule année du point de vue des occidentaux. Le jeu peut se vanter d'avoir donc une technique particulièrement léché. Le truc particulièrement impressionnant est d'avoir des sprites s'agitant pour tout les Pokemons. Des sprites permettant une reconnaissance bien plus forte des Pokemons que le jeu d'origine ironiquement...


Magicarpe, l'essence de ce Pokémon mythique capturé dans un beau sprite.


La table de Pinball étant de toute façon très vivante ce qui est assez impressionnant pour une Game Boy (certes color). Les musiques sont elles assez peu mémorables tout en reprenant des thèmes bien connus de la série.

Ball Trap

Pokemon Pinball fait partie des 1001 spin-off de la série sortie à la va-vite pour soutenir le phénomène au maximum et le faire perdurer dans le temps. Malgré cela, il a eu droit à une vraie recherche et propose un jeu complet et intéressant doté d'une finition signée Nintendo. Sans doute le meilleurs flipper de la Game Boy, même si le titre était pas trop dur à prendre et sans doute tout simplement un excellent flipper pour les petits et les plus grands. moai1


Par contre, Pikachu fait toujours la gueule...


DANS LE MÊME GENRE

SORTI LA MÊME ANNÉE

SORTI SUR LA MÊME CONSOLE

Paranoiascape

The Legend of Heroes V : Song of the Ocean

The Legend of Zelda : Link's Awakening DX