The Legend of Heroes Partie 1 : De Dragon Slayer à Dragon Quest   PAR Haganeren 





Utilisez l'interface pour naviguer dans le dossier !
Des héros dans le portage

Des héros dans le portage




C'est une tradition mais jetons un oeil sur :

Les tonnes de remake de Legend of Heroes I & II !


Et oui ! Rien de plus habituel pour le Falcom des années 90 que de sortir ses jeux sur un nombre assez impressionnants de plateformes, davantage le premier que le second par ailleurs. Après la sortie du Legend of Heroes initiale le 10 décembre 1989, les traditionnels portages sur d’autres micro ordinateurs japonais eurent lieu toute l’année suivante ! Elles ont toutes cette caractéristique typiques des RPGs micro ordinateurs consistant à avoir un scrolling très peu fluide marchant par à coup. Les versions PC-98 et FM-Towns ressemblent par ailleurs beaucoup à l’original malgré leurs capacités théoriquement supérieures là où la version MSX paraît au contraire plutôt correcte étant donné les faibles capacités de la machine. Les temps de chargement sont plus longs mais en vrai je la trouve un peu choupie avec sa mini résolution d’autant que, fait peu connu, elle possède même une fan traduction anglaise ! C'est sans doute dû au fait que la fanbase MSX est l’une des plus vieilles qui soit en terme de hack de traduction. C’est au point où je pense que si Legend of Heroes II avait eu une version MSX, on l’aurait sans doute déjà eu en anglais ! L’autre caractéristique de la version MSX est qu’elle possède des soundtracks plutôt différentes en fonction de la carte son utilisés; malheureusement je n’ai pas pu en écouter la moindre in game car les musiques semblaient ne clairement pas marcher sur mon émulateur MSX !


La version PC-98 de Legend of Heroes n'est pas très différente de celle sur PC-88. Regardez, on a les tombes des morts du premier opus...
Par contre la version MSX, étonnamment, est traduite ! Avec sa mini résolution elle est toute choupie !


Enfin, de façon assez étonnante, une version DOS du premier opus sortie pour le marché Taïwanais apparemment dès 1990. J'ai réussi à la trouver et à la démarrer et elle est remarquablement similaire aux versions ordinateurs japonaises ! Y'a même le scrolling un peu pêté ! Elle partage avec la version FM Towns cet étrange ruban de boutons supplémentaire qui se trouve en réalité être des raccourcis ! Genre au lieu d'aller dans menu => option => Charger une partie, on peut juste le faire en utilisant le bouton F8. Je jurerais qu'il est vachement plus dur d'échapper aux monstres dans cette version mais je peux me tromper, c'est pas comme si j'avais refait tout le jeu dessus.

Bien sûr, comme toujours avec les jeux Falcom de l’époque, la version généralement préférée reste la PC Engine CD. A la fois très fidèle aux versions ordinateurs tout en proposant un scrolling agréable, des cinématiques redessinées et même des voix ! C’est la version qui a été principalement montré dans cette première partie de dossier car c’est la seule vraiment connue à avoir été traduite en anglaise ! ( Oui non personne connait les fan trads MSX... ) Bon, au moins quitte à avoir une version, c’est chouette qu’on ait la meilleurs ! Par contre le doublage US n'est pas exactement à la hauteur… J’aime bien leur petit accent britannique en vrai, mais les héros semblent vraiment manquer de conviction ce qui fout en l’air toute leur crédibilité.. Le grand méchant est assez cliché mais ça passe.


La version FM-Towns ( gauche ) aurait pu faire mieux... Mais elle partage avec la version DOS (droite) un ruban de raccourci en bas de l'écran.
J'ai été incapable de trouver qui l'a développé hélas... Ptêt Takeru mais j'ai pas de preuve.


Il est aussi assez pénible de se demander qui parle. Les dialogues ont bien plus d'intervenants que dans Ys III du coup j’ai trouvé ça parfois assez confus ! Il n'y a qu'une seule fille donc elle, on l'a repère mais entre le prince et ses acolytes, je suis perdu. Tout aurait été plus facile si les voix étaient sous-titrées avec le nom de celui qui parle à coté mais nous étions en octobre 1991 et les studios avaient encore bien peu d’expérience dans les voix dans les jeux vidéo… Du coup, soit on écoute les voix, soit on désactive les voix et à ce moment-là, on a du texte. Au choix!

De façon générale, quand bien même les voix sont clairement ratées, rappelons nous que le scénario était pas non plus hautement émotionnel de base. C'est un prince qui poursuit un méchant roi pour récupérer son trône quoi. Alors que par contre, des jeux 8 bits avec des acteurs c’est trop rare pour se passer de l’expérience ! Du coup ne désactivez pas les voix, c'est une franche partie de rigolade et y’a un petit “je ne sais quoi” qui impressionne toujours un peu à entendre une piste Wav sortir des entrailles de la machine pour interrompre le flow normal du jeu.


Le PC Engine CD rend l'intro du jeu encore plus cool avec plein d'animations et d'images supplémentaires. Et rajoute des voix avec ça !
Genre là à droite vous ne le voyez pas, mais tout le monde s'engueule en audio...


La traduction, quant à elle, est plutôt réussi (autant qu'une traduction de jeux 8 bit pouvait l'être dans le temps en tout cas) et les musiques remixés sur CD sont vraiment agréables même si j’ai jamais trouvé l’OST de ce premier opus si mémorable que cela contrairement à beaucoup d’autres… C’est rare pour le Falcom de l’époque !

C’est l’année suivante en février 1992 que Epoch sort la version SNES du jeu qui est euh… Super chelou. La SNES est censée être la machine qui a le plus de couleurs et pourtant, c’est le portage qui en possède le moins ! Même la taille des personnages fait plus penser à la version MSX qu’autre chose ! Je ne comprends pas ce qu’ils ont essayé de faire mais en tout cas c’était clairement pas à la hauteur de la machine ! Son seul avantage est que son scrolling n’est pas aussi moche que sur micro ordinateur ( encore heureux ! ) et qu’elle est pour l’instant la seule version à avoir des backgrounds dans les combats… Et bah.. Petit bonus quand même, le portage était apparemment compatible avec le Barcode Battler II, un accessoire largement oublié chez nous mais très populaire au Japon qui permettait de scanner des code barres de n'importe quel produit "pour voir ce que le jeu allait créer à partir de ça". Voici une vidéo d'Arunotaku qui explique bien comment ça marche ! La 2e itération de cette console cependant permettait aussi de se brancher sur la Famicom ou la Super Famicom pour servir de lecteur de code barre qui peut avoir des effets dans le jeu vidéo lui même... Un peu à la manière de l'eReader de la GBA pour ceux qui connaisse. Du coup grâce à ça y'a plein de carte Legend of Heroes I a collectionner qui donne des items dans le jeu !


La version SNES parait un peu honteuse vu le support, c'est vraiment la machine de Chrono Trigger ça ?
Mais bon, au moins y'a des cartes Barcode Battler a collectionner pour les scanner dans la SNES et avoir des objets dans le jeu !


Mais 1992 c’est aussi l’année où débarque la première version de Legend of Heroes II, en mars ! Donc une version PC-88 aux graphismes très similaires à ceux du premier épisodes suivi la même année par la conversion PC-98 cette fois-ci entièrement redessinée pour prendre avantage de la machine ! On voit également que le PC-Engine CD est devenu une outil indispensable au succès des jeux Falcom puisque c’est assez rapidement, le 23 décembre 1992 que sort la version PC Engine CD du jeu ! La même année que l’original ! Le jeu a dû être incroyablement rushé puisqu’on retrouve dans l’ISO des textes provenant de la version anglaise d’Ys I & II ! En tout cas, malgré la douleur probable des développeurs, cette version semble être considérée comme la plus populaire ! Et franchement, entre les musiques remixées qui déboitent, les voix ajoutées et les scènes cinématiques toutes redessinées avec encore plus d’animations et d’images, je ne peux que me demander pourquoi diable je n’ai pas plutôt joué à cette version au lieu de la PC-98 ! Même les voix ont des sous titres à présent ! Ils ont clairement davantage d’expérience !

Les portages suivants sont plus anecdotiques. La version X68000 de Legend of Heroes I est sorti le 8 janvier 1993. Alors certes, c’est la seule version micro ordinateur avec un bon scrolling, on a des petits bruits lorsque le texte apparaît, les graphismes sont légèrement plus fins et l'OST franchement pas si mal par rapport aux autres version… Mais en 1993 le jeu devait vraiment passer pour une relique… De son coté, la version FM Towns de Legend of Heroes II qui sorti un mois après semble partager les mêmes caractéristiques que sson portage du premier opus… C’est à dire que j’ai pas pu l’ouvrir, qu’il ressemble à un strict port de la version PC-98 ( ce qui est toujours aussi pas ouf ) et qu’il a ce petit ruban de raccourci assez cool que j’avais vu dans la version DOS du 1er opus.



Pour Legend of Heroes II, le plus fun c'est de comparer les cinématiques entre chaque version même si c'est long d'y arriver !
Dans l'ordre d'apparition pour la même scène : PC-88 , PC-98 , PC Engine CD
SNES , Megadrive , PSX/Saturn


En revanche, en juin 1993 sort la version Super Famicom de ce même jeu et le résultat est infiniment supérieur que pour le premier opus. Déjà, la résolution semble digne de la SNES même si pas forcément au niveau des autres RPGs de la machine puisque les menus des personnages prennent encore beaucoup de place dans l’espace de jeu. Les backgrounds sont toujours présents avec un petit effet de mirage typique de la machine et la plume de téléportation propose même une carte du monde super cool pour mieux s’y retrouver !

Dommage que je trouve les couleurs de ce portage un peu délavées ainsi que ses musiques un peu molles comparé à l’original et qu'on ait plus de cartes à collectionner comme le premier portage… Mais en vrai le travail reste très acceptable ! A noter aussi que le nombre plutôt élevé de cinématiques de l’original n’a pas pu faire le transfert dans une cartouche SNES à la capacité de stockage bien moins élevée. Du coup, ces scènes ont été refaites dans le moteur normal du jeu avec des petits portraits inédits… C’est mieux que rien !


La version PC-Engine CD de Legend of Heroes II est comme le 1 à l'exception des images entre les chapitres qui ont bien plus d'animation !
A l'inverse, la version SNES de Legend of Heroes II est bien plus belle que celle du 1, y'a même une worldmap lorsqu'on veut se TP !


Par la suite, The Legend of Heroes III sortit à son tour. Nous verrons bien sûr cela dans la prochaine partie mais je peux déjà vous dévoiler que le jeu se déroule dans un tout autre univers dont il démarre une trilogie et n’a plus rien à voir avec les deux premiers opus. Ces derniers se feront souvent appelé “l’arc Iselhasa” rapport au nom de l’univers du monde et c’est peut être poru cela que les deux jeux seront maintenant vendus ensemble.  Le 17 juin 1994 et le 20 janvier 1995 sorti successivement les versions Megadrive de Legend of Heroes I & II. Des remakes préparés avec amour grâce à la collaboration entre Falcom et Sega qui donna notamment une version inédite de Monach ainsi que Popful Mail ! Autant dire que le résultat est… Plutôt décevant. Le jeu est finalement très fidèle aux version micro ordinateur avec même des déplacements de la part du perso un peu “haché” ce qui est un comble pour la machine qui se ventait de proposer le blast processing, quoique ça veuille dire ! Il a été décidé de supprimer les écrans de statut des personnages qui prenaient beaucoup de place pour ne garder que le jeu comme n’importe quel RPG console.

Cependant cela n’a pas pour autant augmenter l'aire de jeu ce qui donne l’impression que le portage est beaucoup trop zoomé avec des sprites obèses. C’était p'têt la mode à l’époque, mais ça a plutôt vieilli aujourd’hui…  Les deux jeux ne bénéficient pas des backgrounds de la version SNES mais préfèrent griser le terrain pour permettre au combat de prendre place par dessus avant de le faire disparaître. Ca fait un peu brouillon en vrai mais c’est mieux que le noir complet j’imagine ? D’ailleurs, y’a même pas de background du tout derrière les textes de dialogues ! On a juste du texte blanc flottant sans la moindre boite de message ce qui peut les rendre difficile à lire ! Quelle curieuse décision ! On peut également être déçu que les cinématiques de Legend of Heroes II spécifiquement soient à nouveau supprimé alors que des cartouches de plus grandes capacités existaient en 1995 ( Phantasy Star IV est très impressionnant à ce niveau ! ) et qu’ils avaient même pu rajouter l’intro du livret dans la version Megadrive de Ys III ! Clairement c’était techniquement faisable ! Mais Sega ( car le portage est d’eux ) a préféré refaire à nouveau les cinématiques dans le moteur du jeu… Interprété de façon différente de la version SNES d’ailleurs de façon intéressante… Mais sans ses petits portraits, ce qui est vachement triste !


Les remakes Megadrive de Legend of Heroes I & II sont sortis pas loin l'un de l'autre en 1994 / 1995... Très tard oui
Hélas, contrairement à Ys III ou Popful Mail ces remakes sont vraiment pas ouf avec un gros zoom disgracieux sur le jeu et des textes illisibles.


Ensuite, nous entrons dans l’ère des fantômes, du mystère, je n’ai pas vraiment réussi à trouver la version DOS Taiwaienne de Legend of Heroes II et j’ai BEAUCOUP de mal à croire qu’elle soit véritablement sorti en 1996 alors que le premier a une version confirmée d’être sorti dès 1990 ! La page wikipédia chinoise signale même que la date de sortie de cette version est “inconnue”. Ah c’est toujours le fun les versions chinoises…. Par contre, c’est alors que je pensais avoir tout vu et écrit les dernières modifications de mon article que je tombe sur un remake officiel de Falcom du premier opus sorti le 25 avril 1997 et que personne ne mentionne !

Elle est folle cette version, puisque produite par Falcom lui même avec de nouveaux graphismes, des images fixes inédites entre les chapitres comme pour le 2 et une nouvelle musique de boss qui n’est PAS celle du PC Engine CD et de la Megadrive ! Cette version laisse tomber le sous titre “Dragon Slayer” pour se nommer carrément “ New Legend of Heroes “. Je n’ai pas du tout réussi à la télécharger mais on peut trouver des Japonais y jouer sur Youtube… Et non… Même dans ce remake… Il n'y a TOUJOURS PAS de background sur les combats. Il faut croire que ce ne fut pas un grand succès puisque The Legend of Heroes II, décidément toujours le dindon de la farce est le seul épisode de la série à ne pas avoir reçu un tel traitement !


Y'a eu un remake de Falcom que personne connait du premier épisode sur Windows nommé "New legend of Heroes" et qui rajoute des images entre les chapitres !
C'est BÊTE que les couleurs soient si ternes et qu'ils ont TOUJOURS PAS, en 1997, rajouté des backgrounds sur les combats. Non, c'est trop !


Enfin, c'est un an plus tard le 25 juin 1998 et 23 septembre 1998 que sortirent les dernières itérations de ces jeux respectivement sur Playstation puis Saturn. C'est développé par un mystérieux "GMF" qui semblera sombrer peu de temps après la sortie de ces compilations et ils semblent avoir fait leurs portages depuis les versions micro ordinateurs au lieu de prendre le beau remake fait par Falcom l'année précédente ou mieux, les versions PC Engine CD. Quel gachis ! Y'a même pas la map qui a été rajouté sur SNES ! Notons tout de même que les cinématiques du II sont toujours présentes même si la résolution est bien pire que sur PC Engine CD ce que je trouve complètement fou... En fait cette histoire de résolution c'est un peu partout, on a l'impression que ENCORE les développeurs ont voulu faire de Legend of Heroes un "chibi RPG" avec des personnages tout riquiqui comme pour la SNES. Je sais pas si ça a attiré grand monde mais c'est clairement en dessous des possibilités de la machine.

D'autant qu'aller savoir pourquoi je trouve les combats vachement plus durs à esquiver dans celui là que dans l'original... Et plus durs aussi ! Genre le II normalement y'a pas vraiment de combat très important et pourtant je me suis bien fait malmené ! Un bug ? Ce serait pas si étonnant vu que j'ai dans mes notes "manque des fois des FXs"... Mais sans noter d'exemples du coup euh j'ai oublié... Errrrrrrrrrrr C'est pas grave ! Le plus important c'est l'OST remplis d'arrangement rajoutant un cachet jazzy assez cools aux tracks pas très intéressantes ! Ca donne un cachet vraiment chouette à cette version même si du coup ça dénature les quelques tracks que j'aimais bien...


Les remakes Saturn et PSX sont assez décevants comme souvent, ils ne reprennent aucune améliorations des autres portages typiquement.
Genre y'a toujours pas de décors dans les combats, pas de map, pas les cinématiques améliorés entre les chapitres... Mais au moins c'est une compilation...


En 1998 cependant, Falcom ne sera pas vraiment sorti de la misère et sans doute que cette compilation plutôt pauvre reflète cela. La version Windows du premier opus semble être plutôt intéressante. Malheureusement elle est largement inconnu et on dirait que son manque de succès à pousser Falcom à faire un remake des épisodes suivants bien plus populaire au lieu de consacrer des ressources sur le second opus largement oublié... Pourtant il est pas si mal quand même...
Pour un Occidental, la partie "Dragon Slayer" de The Legend of Heroes sera avant tout des jeux à tester sur PC Engine CD tant Hudson a su utiliser de son savoir faire pour faire briller ces sympathique RPGs. L'occasion de faire du RPG 8 bits sans la difficulté abusé qui va avec, des arrangements toujours extraordinaire et même des cinématiques amélioré dans le cas du 2 ! Peut être qu'un jour, ce dernier sera traduit... Mais nous verrons que dans Legend of Heroes, les problèmes de localisation ne s'arrangeront pas trop dans la suite immédiate hélas.

Retourner à l'indexCommenter sur le forum



Des héros dans le portage

Des héros dans le portage





A propos de New Legend of Heroes (RPG) sortis en 1997 sur PC

DANS LE MÊME GENRE

SORTI LA MÊME ANNÉE

SORTI SUR LA MÊME CONSOLE

Chrono Cross

New Legend of Heroes

Castlevania