Arcade   Xexex   Shoot 'em up   1991  PAR Haganeren 




Xexex



Support : Arcade
Version : Japonaise/Anglaise
Développeur : Konami
Genre : Shoot-em up horzontal



Alors qu'on cherche un petit shmup pour passer le temps, on tombe parfois sur des chef d'oeuvre, comme ça, bam, d'un coup. Xexex est un shmup horizontal comme j'aime dire qu'on en fait plus. Il est à mi-chemin entre Gradius pour le level design (on y retrouve de nombreux type de piège assez récurrent) et R-Type pour le système de jeu. Décortiquons ce dernier!

Pour quelques princesses de plus

Votre planète natal reçoit le signal de détresse de la planète E-Square. La belle princesse vous demande de sauver son royaume de son horrible tyran un poil efféminé.


J'ai dit un poil mais...


Pour cela vous disposerez d'un vaisseau : Le Flintlock ainsi que de son mystérieux pouvoir. Ça ne sera pas de trop devant tout ce qui vous attend!
La petite originalité du scénario vient de le fait que l'on ait des séquences scénaristique entre chasue monde... Même si ça finit par tourner un poil en rond. moai1

Module, module, dit moi mon beau module...

Le jeu est sortis en arcade au Japon et en Occident. La version Occidental et Japonaise ont finalement un grand nombre de différence que nous verrons par la suite. Les deux versions proposent néanmoins un jeu mélangeant le concept de R-Type avec la folie du Level Design d'un Gradius.

Vous disposez en effet d'un module tout comme R-Type. Le module est normalement accroché à l'avant de votre vaisseau. (Il est impossible de l'accrocher à l'arrière) A cet emplacement, votre module arrêtera toute balle essayant de vous foncer dessus par l'avant. A vous de jouer pour vous servir comme il se doit de ce bouclier. Dans cette position vous pouvez également concentrer votre coup pour pouvoir lâcher un espèce de gros tir tentacule particulièrement destructeur.


C'est classe et ça fait mal...


Vous pouvez également lâcher votre module de force en appuyant sur B. Des tentacules (encore?) se mettront alors à pousser. Des tentacules allant automatiquement vers l'ennemi le plus proche et arrêtant les balles en plus d'être drastiquement efficace contre les boss. Le module se déplacera donc de lui même et vous n'aurez pas vraiment de contrôle sur lui. Il s'agit donc d'une arme très efficace mais assez délicate à manier de prime abord. A noter que si on lâche le module alors que l'on chargeait un coup, on envoie le module en avant avec une grande force ce qui peut être assez pratique pour le placer à un endroit stratégique.

Bien sûr, durant le temps où votre module se balade ailleurs, vous n'aurez plus votre si pratique bouclier à l'avant et ça, ça reste assez problématique. Votre module n'ira pas se fixer sur vous tant que vous n'aurez pas appuyé à nouveau sur le bouton B... Auquel cas votre module essayera comme il pourra d'aller vers vous le plus rapidement possible. A noter que si le module est détaché, vous ne pourrez plus charger de super coup. Vous aurez cependant droit à un auto-fire qui peut s'avérer extrêmement efficace. (Voir plus que le super coup à certains passages avec beaucoup d'ennemis.)

On a même pas parlé des différentes armes du joueur que le jeu annonce déjà la couleur avec un très grand nombre de possibilité en terme de stratégie. Placer le module à un endroit pour qu'il suive le chemin d'ennemi de lui même pendant que vous vous occupez d'autre chose. Mettre le module en mode détaché sur soi même pour pouvoir être protégé tout en lanssant l'autofire. Rappeler le module pour vous protéger d'une gigantesque salve de balle rapide, tout en chargeant, bien à l'abri, le super coup.


Le module placé de façon à empêcher les tentacules d'arriver et l'auto-fire préparé à en découdre!


Les situations ne manquent pas et le jeu est à proprement parlé absolument GENIAL là dessus. C'est peut être encore plus stratégique que R-Type pour le coup si ce n'est le fait de ne pas pouvoir placer son module derrière soi. Xexex annonce déjà la couleur avec un système de module simple et très polyvalent.

Japonese is ready to go!

C'est ici que les deux versions du jeu commence à être différente. Nous commencerons par la version Japonaise.
Dans cette version vous aurez la possibilité de tester six armes différentes en plus de l'arme de base assez misérable :
- Le triple laser téléguidé : Un laser se séparant en trois, la partie haute et basse se détache généralement pour aller détruire l'ennemi le plus proche respectivement en haut et en bas.
- Le tir rapide : Qui est rapide (thanks captain), prend beaucoup de place et fait en plus plutôt mal.
- Le ruban tounicoton : Détruit à peu prêt tout sur son passage, l'arme la plus efficace contre les petits ennemis mais pas terrible contre les gros car on ne peut pas en lancer très rapidement.


Tournicoti, Tournicoton!
A noter le module de force placé en plein sur le point faible du boss!


- Le fucking awesome laser : Qui est fucking awesome.
- Le plasma à tête chercheuse : Une sorte de laser hyper téléguidé qui va directement vers l'ennemi le plus proche et s'acharnera sur lui tant qu'il ne sera pas détruit... Tout en vous empêchant d'en tirer un autre du coup.
L'arme la plus efficace contre les gros blindés, il s'agit également d'une arme vraiment cool pour tirer à l'arrière (c'est la seul à VRAIMENT permettre ça finalement)
- Laser sol-aire : Un laser (y'en a des lasers...) qui suit le sol détruisant franchement tout sur son passage. Vous pouvez également tirer devant vous avec votre arme de base en version un peu plus forte.

Il est bien sûr inutile de préciser que en fonction des situations, une arme sera bien mieux qu'une autre. Vous les trouverez dans différents power-up sur votre chemin. Ces armes sont fixes et ne peuvent être upgradé. Ce n'est cependant pas le cas de votre module de force qui pourra passer de une à trois tentacules ainsi que votre coup chargé qui deviendra également de plus en plus puissant.

C'est... du sabotage!

Voyons à présent la version Occidental, c'est à dire Europpéenne et Américaine, j'ai par ailleurs commencé par elle. Vous pouvez dire adieu aux 6 tirs différents et à la place vous aurez un tir simple mais upgradable... Voilà voilà...

Petite nouveauté également : des missiles TRES efficace qui sont également upgradable via power-ups.

En plus d'avoir absolument AUCUNE stratégie (faut trouver le plus de power up et basta), un autre problème vient de la vie. La version Japonaise d'origine autorisait un certain nombre de vie par crédit et dès que l'on se prenait un coup, on devait recommencer depuis le checkpoint. (Des checkpoints placé de façon assez généreuse par ailleurs pour rassurer les moins confiants d'entre nous)


Les boss dans la version Jap : Hum, plaçons le module de façon intelligente puis bougons en esquivant.
Les boss dans la version occidental : Je charge, je me planque, je tire, je charge, je me planque, je tire...


Lors de la localisation, les types ont dû se dire que c'était un peu trop hardcore et a décidé de mettre une barre de vie à la place. Avec des bonus qui remettent un chouilla de vie de temps à autre. Bon par contre, le joueur n'a plus qu'une vie, il faut pas exagérer!
Lorsqu'un joueur reprend de son continue, il recommencera de là où il a perdu et non pas depuis un checkpoint.

Jusque là ça aurait été mais il se trouve que malgré tout ça le jeu est ATROCEMENT plus dur que la version Japonaise. Tout les ennemis se mettent à tirer un paquet MONSTRUEUX de bullet sous le prétexte que, de toute façon, on a une barre de vie pour absorber le coup!

Oui mais non, parce que là le jeu est devenu tellement dur et tellement frustrant que l'on finit quand même par mourir au bout du compte! Et bien sûr en perdant tout ses power ups parce que l'avantage de ne pas avoir d'arme évolutive c'est de pas avoir l'impression de repartir tout nu! Également Impossible de se la jouer stratégique avec le module car quitter son bouclier est absolument suicidaire! Tout les points stratégique du jeu sont devenu obsolète et nous avons à la place un horrible bouffe sou qui vous permettra de voir la fin pour peu que vous mettiez assez de crédit dedans!


J'ai toujours trouvé ça assez hardcore le coup du scrolling vertical où l'on revient sur ses pas.
C'est aussi vraiment très typé Gradius.



En plus de ça, lorsque vous quittez le module, vous avez plus d'autofire... Juste pour vous embêter!
En revanche bien sûr, tout a été traduit en anglais et au lieu d'avoir un « Charge the Enemy » au début de chaque niveau, vous avez le droit au nom de la planête. Cool.

Nan, lorsque j'ai fini Xexex dans sa version occidental, j'ai vu un très beau jeu assez fade dans son système de jeu et beaucoup trop dur.
Lorsque j'ai fini Xexex dans sa version japonaise, je me suis tellement amusé que je crois qu'il s'agit de l'un sinon de mon shoot-em up horizontal favoris! Oui! Rien que ça!


Dans la version Japonaise, certains éléments de Level Design prennent leur sens comme le point faible à l'arrière de certains ennemis pratiquement intouchable dans la version Occidental


Oubliez donc la version américaine qui paraît faussement facile avec sa barre de vie. Pour le scénario, c'est rien de plus que la princesse qui vous dit de vous grouiller l'arrière train et le méchant qui se moque, pas besoin de traduction pour ça! Xexex, c'est fait pour être joué dans sa version original, rien de plus, rien de moins!

Nous sommes en 1991 et... Quoi... Sérieux?

Ce que j'ai pas dit depuis tout à l'heure mais vous avez vu des images c'est que non seulement le jeu est absolument génial dans son système d'armement. (Version Jap bien sûr) Il est aussi diablement beau! Les décors sont en effet particulièrement détaillé et le jeu a ce qu'il se faisait de meilleurs en ce temps en terme de distorsion de sprite pour donner des effets vraiment cool à l'ensemble!

Si cela ne suffisait pas, les niveaux sont également particulièrement différent les uns des autres... C'est assez indescriptible, à un niveau on se bat dans des amas de molécule, dans un autre on est dans une planète de cascade plus classique. Il y'a vraiment un peu de tout et la diversité est au rendez vous. Chaque niveau est la découverte d'un univers et cela rajoute encore plus d'intérêt à un jeu déjà excellent!


Mais que....


Les musiques elles sont... Très Konami. On retrouve le compositeur de Gradius (en tout cas un style très similaire) et il est en grande forme! La musique est donc particulièrement entrainante et immersive. Un excellent point!

Xexex, l'oublié de Konami.

Le problème d'avoir un jeu trop beau, c'est qu'il était absolument impossible à l'époque d'en faire une conversion console. Et 4 ans plus tard, il était beaucoup trop tard et tout le monde avait oublié Xexex comme grand nombre de jeu arcade.

Il faudra attendre 2007 et la fabuleuse compilation Salamender Collection sur PSP pour revoir trace de Xexex... Dommage qu'elle ne soit sortis qu'au Japon.

Car j'ose le dire, Xexex m'a fait une très forte impression. Il n'est pas aussi injuste que Gradius ou R-Type à mon goût et devient donc bien plus accessible que ces deux là sans perdre le moins du monde en subtilité. Un shmup horizontal aussi excellent ne se voit pas tout les jours! Ses 6 stages peuvent paraître un peu court mais c'est là son moindre défaut. Laissez vous tenter par ce joyaux perdu!


DANS LE MÊME GENRE

SORTI LA MÊME ANNÉE

SORTI SUR LA MÊME CONSOLE

Solaris

Turrican II : The Final Fight

DeathSmiles