La série Ninja Gaiden sur NES   PAR Haganeren 





Ninja Gaiden Trilogy





Ninja Gaiden Trilogy


Support : SNES
Développeur : Tecmo
Genre :Action/Plateforme



Pour finir, Ninja Gaiden n'eut jamais épisode inédit sur des consoles 16 bits et c'est bien dommage. On sait à quel point des grandes séries comme Castlevania ou Megaman ont eu des conversion 16 bits extraordinaire. A la place, NInja Gaiden eut une sorte de compilation nommé "NInja Gaiden Trilogy" qui, comme son nom l'indique comprend les trois jeux Ninja Gaiden sur une même galette, pas un mauvais deal à priori ! Mais le jeu a une réputation exécrable auprès des fans de la série.

On s'est pas foulé

Le jeu a un look un peu bizarre puisqu'il s'agirait exactement de la version NES, au pixel près mais en recoloré de manière à tirer partie de la puissance de la Super Nintendo. (Un peu) Un beau dégradé de bleu habille donc notre personnage ce qui est sympas en soi mais sous exploite totalement la console. On est loin des remakes de Super Mario All Star où tous les graphismes ont été revu à la base. (Encore que cette version est pas sans problème non plus...) Durant les mises en scène cette upgrade graphique passe un peu mieux ceci dit, étant donné que la version NES était déjà en avance sur son temps.


Normalement on fait tout ça dans le noir avec les éclairs qui allument les plateformes...
Ben dans Trilogy tout est allumé...

Pire que ça cependant, de nombreux détails graphiques manquent à l'appel comme certains scrollings si celui du monde 2-1 du deuxième opus s'affiche dans toute sa splendeur, ce n'est pas le cas de celui du niveau 7-1 du troisième opus qui fait partie de mes scrollings préférés de la série ! Avec ça, tous les jeux de palettes ont sauté, dans le 3 comme la version Lynx (même si les plateformes s'effondrent encore) mais aussi dans le 2 et notamment la séquence des éclairs ! Adieu aussi au petit effet lorsqu'un boss se fait toucher dans Ninja Gaiden 3... Et j'en passe !

Cerise sur le gâteau, cette version a été censuré à grand coup de sang vert au lieu de rouge et de pantagrames effacés, quelque chose que les épisodes NES avaient réussis à éviter ! Tous ces petits manques graphiques sont vraiment désagréable, surtout quant on est censé se trouver sur une machine plus puissante !
Les musiques, hélas, n'ont en général pas été réussie. Quelques remixs sont relativement sympas mais tous s'accorderont à dire que le chipset sonore de la Nintendo était bien plus mémorable. La Super Nintendo étant très très bonne pour les arrangements et mélodie plus complexe qu'un un simple copié collé de la partition donne quelque chose de très peu intéressant voir de décevant.... En plus, toutes les musiques n'ont pas fait la transition, celles ne répondant pas à l'appel ayant été remplacées par d'autres musiques existantes ce qui est également bien triste. On pourra toujours se consoler en se disant que comparé à la version Amiga/DOS, au moins, ils n'ont pas utilisé la musique très répétitive de boss pour ces moments et le chipset sonore de la SNES même mal utilisée ne nous casse pas les oreilles !


Pas de scrolling différencié pour les nuages dans le niveau du désert.

Des avantages malgré tout

Tout n'est pas à jeter dans cette version SNES malgré tout, la maniabilité y est intacte même si beaucoup la trouve un peu différente. Effectivement je me fais plus souvent toucher dans cette version que la NES mais c'est à cause de la résolution natale plus allongé de la SNES qui fausse les distances lorsque l'on est habitué au format plus "carré" de la NES. Une fois réhabitué, cela ne devrait pas poser trop de problème. Aussi, la SNES n'a pas le problème récurrent de la NES de clignotement de sprite lorsqu'il y'en a trop. Toujours ça de pris.

Avec ça, le jeu dispose de la meilleurs difficulté de Ninja Gaiden 3 qui correspond plus ou moins au patch que j'avais évoqué dans la review de ce dernier. Reprise en début de niveau, ennemis démultiplié mais dégâts remis à la normale et crédits illimités. Dommage qui quiconque le finit ici ne bénéficieront pas de ces petites choses que j'aimais tant dans cet épisode. Bref, la NES patché reste encore le meilleurs choix pour ce jeu mais en terme de version officielle, Trilogy est peut être la meilleur. Dommage qu'à part avec un patch, il n'existe pas de version définitive de cet épisode.


Fondamentalement, je ne déteste pas l'aspect "NES boosté" du jeu. Je trouve même ça plutôt joli.
D'ailleurs, Ninja Gaiden 1 est sans doute le moins touché vu qu'il n'a ni jeu de palette (hors mort) ni scrolling en particulier.

Un autre avantage se trouve être les mots de passe qu'il est possible d'acquérir pour reprendre la partie depuis là où on le souhaite. Ces mots de passe ne représentent cependant que le début des mondes et non pas le début d'un niveau donc il peut y avoir du chemin à faire malgré tout. De plus, pour le second et troisième opus, cela signifie aller dans des niveaux avancés avec une réserve de point ninjutsu au minimum ce qui peut poser un peu plus de difficulté.

Une trilogie qui s'achève

Les fans considèrent souvent qu'il s'agit "de la pire version" des Ninja Gaiden. Je ne pense pas qu'ils aient beaucoup joué à une Amiga dans leur vie.... Cette trilogie remplit son job mais ne le fait pas sans perte. Le seul avantage de ce "Trilogy" par rapport aux jeux NES est d'avoir trois jeux en un et une bonne difficulté pour Ninja Gaiden 3. Cela se fait au prix de nombreuses petite chose au niveau graphique et surtout sonore et cela n'en vaut pas le coup à mon avis.






Après ces ports plus décevant les uns que les autres. La licence Ninja Gaiden devint calme, trop calme. D'ailleurs, Tecmo dans son ensemble devint assez calme durant la fin de l'ère SNES et toute l'ère PSX. Se concentrant beaucoup sur les jeux de sport dont Captain Tsubasa. Ce n'est que bien plus tard qu'ils reprendront du poil de la bête avec la sortie de la XboX pour sortir un reboot de la série Ninja Gaiden très bien accueilli et en général beaucoup plus connus que ne l'ont jamais été cette trilogie sur NES. Mais cela est une autre histoire... Les trois jeux présentés ici sont de cette époque 8 bits, celle de la renaissance du jeu vidéo après son crash; s'inspirant des plus grandes licences pour devenir un jeu qui ne fait pas seulement partie d'une époque, mais qui la construit aussi. Ninja Gaiden entre ainsi avec Mario, Castlevania, Megaman, Zelda et tant d'autre dans le panthéon de la NES et rien que pour cela, je ne peux que vous conseiller d'y jouer.



Retourner à l'indexCommenter sur le forum



Ninja Gaiden Trilogy






A propos de Ninja Gaiden Trilogy (Action/Plateforme) sortis en 1995 sur Super NES / Super Famicom

DANS LE MÊME GENRE

SORTI LA MÊME ANNÉE

SORTI SUR LA MÊME CONSOLE

Castlevania : Portrait of Ruins

Kyuuyaku Megami Tensei

Prince of Persia 2 : The Shadow And The Flame