Le Dossier Ys - Partie 1 : Des racines légendaires   PAR Haganeren 





Utilisez l'interface pour naviguer dans le dossier !
Versions de Ys : Sur 128 bits et deux écrans





Version PS2
~ Les features introuvables ~

La version PS2 du jeu est sorti le 7 aout 2003 et malgré le fait qu'elle soit nommé Ys Eternal Story I & II... Il s'agit en réalité d'un simple portage de Ys Complete par Digicube. Il n'y avait à priori pas grand chose à dire, c'est la même chose que sur PC sauf que ça passe plutôt bien sur console... Mis à part les temps de chargements qui viennent parasiter l'expérience ici et là. En vrai l'expérience est un peu agaçante, à cause de ça parce que rien que le menu prend vraiment trop de temps à s'ouvrir... Pire, il n'y a même pas de raccourci pour genre ouvrir l'inventaire ou le menu d'équipement, on doit systématiquement passer par le menu Start !

Quitte à ne pas l'avoir, on aurait peut être pu pouvoir changer d'arme ou d'objets équipé à la volet ? L'article d'Hardcore Gaming 101 mentionne le fait que les boutons L/R permettent de changer rapidement d'arme.... Mais ben euh je sais pas pourquoi, ça marche pas avec moi. C'est vraiment le running gag de cette version. J'y ai joué pas mal en vrai : Jusqu'au deuxième boss là où je m'arrête généralement à la découverte de Feena (donc un peu après le premier boss) avec quelques notables exceptions comme le PC Engine CD que j'ai entièrement refait. Et bien malgré ça, je n'ai rien vu des features promises de cette version !


Le « Dream World » exclusif à cette version permet d'accéder à des artworks... Parait il.


Il paraît que les armes, en plus de leurs stats, ont des skills particuliers comme la Long Sword qui enlèverait ¼ de vie à un ennemi « des fois » ou la Short Sword qui peut stunner des ennemis puissant pour qu'on puisse l'achever avec une arme plus forte... Et bien même en sachant ça et en essayant j'ai rien vu... La feature existe j'en suis sûr, y'a même ce type qui dit que c'est un bug le coup de l'épée qui enlève ¼ de vie … Alors que ben non, c'est une feature... Sans doute mal expliqué cela dit... Parait aussi que y'a un système de combo qui fait que plus on détruit ses adversaires plus ils nous rapportent d'XP. C'est intéressant parce que c'est une mécanique qui sera reprise par la suite... Mais là pareil, j'ai rien vu.

Alors bon, je me dis que je vais me rattraper sur le « Dream World » cette nouvelle feature qui permet d'aller dans un sound test et une galerie d'artwork assez cool en compagnie de deux nouveaux personnages. On me dit que l'objet permettant d'y accéder est donné juste après la discussion du début... Et j'ai rien vu. On m'a rien donné, je n'ai vu aucune feature que cette version est censée contenir, je ne suis que tristesse !


Ramasser des objets spéciaux comme ce coquillage permet de débloquer des artworks... Par contre j'ai jamais réussi à stunner qui que ce soit avec cette short sword !


Du coup, j'ai peut être mal fait quelque chose en vrai donc autant ne pas s'y arrêter. Les jeux restent bons, d'ailleurs une discussion était encore avec Sony pour les porter en Occident ce qui aurait été une sacrée bonne idée ! Mais Sony refusa... Pourquoi ? Nul ne le sait... Mais à mon avis, c'était surement parce que le jeu était en 2D... Comme souvent quand y'a un refus de Sony...








Versions DS
~ 3D moche et force dans l'épée ~

On pourrait se dire qu'après le grand remake de Falcom, il en serait terminé des petits remakes un peu bizarres qui prennent de grosses libertés par rapport au jeu originel....Et bien même pas ! Car le remake DS de Dreams Co est assez spécial.... Qu'est-ce que Dreams Co ? Et bien... J'ai pas très bien compris... Ca a l'air d'être une compagnie qui assiste régulièrement dans la création d'autres jeux, on la retrouve par exemple derrière Resident Evil : Code Veronica, le premier Zone of the Enders.... Et même Cooking Mama ! Les rares jeux à recevoir leurs logos sont des portages sur console ou portable de vieux jeux d'arcade... Bref, une compagnie de « renfort » Japonais comme il a l'air d'en exister plusieurs et dont le fonctionnement nous reste assez inconnu dans nos contrées.

C'est eux qui se chargea du portage avec Interchannel Inc qui a sans doute agit comme un entre metteur. Quelque soit le responsable, la première question qui me vient à l'esprit est : Pourquoi diable avoir décidé de refaire le jeu en 3D ? On est sur DS, les capacités de la machine en ce domaine sont plutôt limités et le jeu originel, Ys Eternal donc, a de magnifiques graphismes 2D...
Parce que du coup, c'est pas compliqué : Tout le jeu est très moche, les textures répétitives n'ont pas grand choses pour elles et même les moments qui pourraient exploité la 3D comme la montée de la montagne font démarrer Adol direct à son sommet sans montrer l'ascension comme dans les vielles versions. ( Une particularité assez dommage de Ys Eternal ).


Le constat est sans appel : Le jeu est moche, les intérieurs sont de loin les plus jolis et même eux manque grandement des détails des versions PC.
Seulement de temps en temps, la 3D permet d'ajouter de la profondeur à certaines zones très précise... Mais c'est assez gimmick à ce stade

Pour ne rien arranger, le jeu est très zoomé... Enfin non, c'est bizarre, Adol est plus petit que dans les versions Eternal/Complete mais l'environnement est beaucoup plus grand ce qui donne l'impression d'encore moins voir où on voit qu'avant.... Le petit angle que la caméra a pour avoir un angle de vue similaire au jeu en 2D ainsi que la résolution de la DS n'aide d'ailleurs absolument pas à la chose. Enfin, le truc principal c'est surtout que le jeu est affreusement laid, comparer un Ys Complete à coté de Ys DS est assez triste sans l'un écrase l'autre. En plus, je trouve l'OST de Ys sur DS particulièrement mal remaké, avec un feeling midi assez cheapos, ça se voit tout particulièrement sur Tension dans Ys 1 et Ruins of Moondoria dans Ys 2 mais honnêtement ça touche toute l'OST.... Franchement à ce prix là, il aurait peut être mieux valu mettre les version PC-88...

Bref, pour l'instant, le jeu est moche et sonne pas terrible... Mais pour se faire pardonner, il propose de changer le gameplay ! Ainsi pour éviter que le joueur ait à faire des allers retours, les ennemis peuvent soit dropper de l'or, soit un item remettant un peu de vie. Un changement qui fait surtout qu'au lieu de défoncer un monstre direct on doit repasser pour chopper l'objet dropé. (Avant, l'or s'ajoutait automatiquement)

Plus intéressant cependant, le jeu se propose de régler de vieux problème que les nouveaux joueurs ont avec Ys : Rajouter un bouton d'attaque pour que Adol swingue son épée... Enfin, en vrai le joueur a le choix de ne pas prendre cette option et opter à la place pour une maniabilité au stylet qui permet de déplacer Adol dans la direction où le joueur pointe. Tout ennemi sur son chemin qui est un peu décalé se fera déglinguer... Comme dans les autres versions quoi... Sauf que déjà, viser avec le stylet est assez délicat et que ce dernier a justement tendance à cacher le monstre que l'on est censé viser. C'est un peu dommage comme soucis précisément dans une version où on voit de base particulièrement où on va ! J'aurais préféré voir le stylet agir comme stick virtuel mais hélas, ce n'est pas comme ça que ça marche.


Il est dur de montrer à quel point le jeu est zoomé sur de simples images... Même les boss on les voit pas toujours en entier !
Heureusement les portraits sont toujours convainquant... En même temps c'est ceux de la version PC quoi.


Mais du coup, parlons de l'autre maniabilité : Celle aux boutons. Ici Adol doit donner son épée manuellement pour pouvoir atteindre ses adversaires... Comme Zelda en gros. Le soucis c'est que les ennemis n'ont pas spécialement été prévu pour ça, ils ont été prévu pour se déplacer et se décaler afin qu'on soit sans cesse à modifier sa position. Du coup pour ne pas avoir besoin de refaire toute l'IA, les développeurs ont fait en sorte que l'épée ait une portée extrêmement courte, comme quand elle apparaissait de manière automatiques avant. Les gens disent souvent que cette décision ne va pas bien avec les boss mais c'est plutôt le rythme du jeu en général qui pâtit selon moi. Avant, on défonçait les ennemis de manière certes simplistes mais au moins très dynamique. Ici pour ne pas prendre de risque, il vaut rester immobile, bourrer le bouton et attendre que l'ennemi aille à nous.... C'est clairement moins drôle.... Mais allez savoir pourquoi j'en trouve quelques uns qui préfèrent malgré tout ça, comme quoi...

Pour le reste, les versions sont identiques dans leurs déroulements par rapport aux versions Eternal... A l'exception d'une zone entière totalement exclusif à la version DS de Ys 1 ! En effet il n'a jamais été possible de visiter le fameux cratère laissé par le continent disparu... D'ailleurs à la base c'était même pas un cratère mais une grande forêt dans le jeu originel. Et bien ici, c'est possible ! Sarah la diseuse de bonne aventure semble s'y être aventuré et Adol est alors enjoint à l'y rejoindre ! Cet ajout signifie donc des modifications dans l'équilibrage du jeu avec notamment l'arrivée de tout un set d'arme supplémentaire afin d'accompagner le joueur dans cette nouvelle aventure !


En bourrant le bouton vous arriverez peut être à déclencher un combo, il reste d'ailleurs plus safe de juste s'arrêter pour ceuillir les ennemis à l'épée...
Regardez la portée ridicule de l'arme, qui peut préférer ce gameplay ?


Du coup qu'est-ce que ça vaut ? Et bien euh boarf, la zone est assez rapide, y'a des interrupteurs un peu arbitraires à activer, on se croirait dans un donjon de Tales of... Et pas les vieux qui tentait des trucs avec l'anneau de sorcier, les nouveaux qui savent pas quoi faire de leur Level Design... Vu que aucun personnages ne vient troubler cette aventure, cette nouvelle zone est très facilement oubliable et ne restera qu'une petite curiosité sans grand intérêt. Même son insertion semble un peu mise à l'arrache avec Sarah qui décide de s'y aventurer sans qu'on pige trop pourquoi... Et vu que l’événement de sa mort intervient juste après, on voit encore moins le rapport. En comparaison la petite quête supplémentaire de la version NES était bien intégré à l'aventure principale en comparaison. En tout cas Ys 2 n'a aucune zone supplémentaire lui et bizarrement son bouton pour les attaques à l'épée change:Il ne s'agit plus de A mais de Y... Sans doute pour laisser le A aux magies, ça reste quand même un peu naze de changer comme ça de bouton d'attaque entre Ys 1 et 2...

Cela peut peut être s'expliquer par le fait qu'à l'origine ces deux jeux étaient vendus séparément au Japon malgré leur sortie en même temps le 20 mars 2008... Le bundle a quand même pas mis trop de temps à débarquer : A peine un mois après, le 18 avril 2008. Allez savoir pourquoi et malgré tout le mal que je pense de cette version c'est l'une des rares à être sortis en occident le 26 juin 2008 en anglais par une traduction d'Atlus pas trop mal même si pas forcément raccord sur tous les termes avec celles d'XSEED.


La nouvelle zone est vite expédiée et pas bien intéressante ni même logique dans le lore...
Quant au multiplayer je n'ai que quelques screenshots pour attester de son existence.. Et même pas durant le gameplay !


Enfin et pour terminer, Ys 2 propose un mode multijoueur que hélas, je ne pourrais pas tester pour vos beaux yeux et franchement je ne dois pas être le seul vu le manque TOTAL d'information sur le sujet que je peux trouver. Ca aurait pu être une belle exclu Lost Town tiens... Meh...
Sinon en vrai sans mentir, j'ai trouvé ces versions assez nazes.... Surtout que en face chez Sony, il y avait...

Retourner à l'indexCommenter sur le forum



Versions de Ys : Sur 128 bits et deux écrans






A propos de Legacy of Ys : Books I & II (A-RPG) sortis en 2008 sur Nintendo DS

DANS LE MÊME GENRE

SORTI LA MÊME ANNÉE

SORTI SUR LA MÊME CONSOLE

Ys Chronicles 2

Castlevania Judgement

From the Abyss